Sélectionner une page

Suite à la keynote d’Apple, BlackMagic dévoile son eGPU Pro, déclinaison plus puissante de celui sorti cet été permettant un support graphique externe aux macs un peu trop collés.

Le principal changement est le passage d’une carte Radeon Pro 580 pour l’eGPU à une Radon Vega 56 pour l’eGPU Pro, celle présente dans l’iMac Pro premier prix qui fait passer le prix de 695,00€ à 1359,00€.

Les performances

Les tests faits sur DaVinci Resolve 15 nous montrent (vendent) :

  • un gain de vitesse de calcul d’environ 1,6x pour le débruitage spatial d’une image ;
  • un gain de vitesse de calcul d’environ 1,95x quand on ajoute du grain ;
  • un gain de vitesse de calcul d’environ 1,39x pour un débruitage temporel d’une image.

L’ensemble des détails informatiques sont relatés sur le site de BlackMagic et d’autres sites. Ce que nous noterons ce sont les 4 ports USB-A 3.1, les 2 ports Thunderbolt 3, le port HDMI 2.0 présents sur les deux modèles plus 1 DisplayPort pour la version Pro. Nous noterons également l’alimentation externe du boitier qui permet de libérer la bande passante du Thunderbolt 3 pour ne traiter que les données.

 

Remarquons maintenant que pour 1 eGPU Pro, dont le gain moyen serait de 1,65x comparé à 1 eGPU, coûte 1359€ et que 2 eGPUs, dont le gain serait théoriquement de 2x comparé à 1 eGPU, coûtent 1390€. UFC que choisir ?

 

Que choisir pour un budget assez similaire ?

• Faisons un petit retour en arrière à l’époque de la corbeille de 2013. Le Mac Pro embarquait deux cartes graphiques car Apple misait sur l’utilisation de plusieurs “petites” cartes graphiques qu’une seule puissante. Cette démarche a été vivement critiquée sauf que la plupart des logiciels professionnels aujourd’hui se tournent vers cette optimisation. Resolve, d’aussi loin que je m’en souvienne du haut de mes 25 ans (c’est-à-dire depuis que je l’utilise car DaVinci est plus vieux que moi…), l’a toujours fait. Surtout que dans les paramètres de Resolve, on peut allouer des tâches spécifiques à une carte graphique en particulier. Ainsi :

1 eGPU Pro2 eGPUs Pas Pro
01

 

• Puisque nous évoquons la répartition des tâches, il y a aussi la répartitions de la bande passante. Comme nous le savons tous : les Macs ont une sécurité qui éjecte un support externe automatiquement en cas de surchauffe (tout le monde a connu le disque dur externe auto-alimenté qui s’en va sans lui avoir rien demandé). Sauf qu’étant données les connectiques que proposent ces eGPUs, il faut penser que dans notre câble Thunderbolt passera les calculs sollicités sur le GPU externe, les données pour un second moniteur voire d’un hardware du type UltraStudio, DeckLink, etc… De ce fait, je vais préférer répartir l’échange de ces données sur plusieurs Thunderbolt :

1 eGPU Pro2 eGPUs Pas Pro
02

NB : il est mentionné qu’un eGPU est capable d’alimenter un MacBook Pro. Comme le criait Allan Grant dans Jurassic Park 3 : « C’est une très mauvaise idée ! ».

 

• Mais c’est vrai qu’Apple peut se montrer radin en ports Thunderbolt comme sur l’iMac Pas Pro ou le nouveau MacBook Air sur lequel je n’en aurai que deux…

1 eGPU Pro2 eGPUs Pas Pro
12

 

• Il est vrai aussi que l’eGPU Pro permet de connecter l’écran 21:9 que je possède déjà en DisplayPort, ce que ne permet pas le HDMI. Mais le câble Thunderbolt 3 (USB-C) vers DisplayPort permet quand même de le connecter. Personne ne gagne sur ce point.

1 eGPU Pro2 eGPUs Pas Pro
12

 

• Les tests de l’eGPU montre qu’il ne fait pas de bruit, ou très peu. Il faudra attendre les tests de l’eGPU Pro pour savoir s’il y aura un gain de ce point de vu là, la mise à jour de l’article viendra quand les tests seront faits.

1 eGPU Pro2 eGPUs Pas Pro
1+??2+??

 

Conclusion

Entre les deux configurations et avec le nombre de connexions nécessaires, je choisirais personnellement 2 eGPUs pour une meilleure répartition des tâches sous DaVinci Resolve et éviter d’éventuelles surchauffes. Cependant, si je devais réellement choisir, j’opterais plutôt pour un chassis d’extension du type sonnet dans lequel je pourrais mettre la ou les cartes PCIe qui m’intéressent vraiment (notamment un GPU) et faire évoluer le hardware à ma guise comme, par exemple, pouvoir ajouter une carte DeckLink Studio 4K à mon iMac.

Cinématographiquement…