Après le coup de pub magistral d’Avid pour annoncer la nouvelle interface et la nouvelle expérience utilisateur de Media Composer, c’est BlackMagic qui a pris la parole au salon NAB 2019 pour présenter DaVinci Resolve 16 pour annoncer « une révolution pour le montage ». Revenons un petit peu sur les nouveautés.

CUT

La grosse nouveauté logicielle sur laquelle une bonne partie de la conférence est restée est la nouvelle page : CUT.

On remarque que cette page servira aussi au montage mais se distingue bien de la partie Edit. Plusieurs raisons à cela :

• économique : toucher le même marché que le logiciel Adobe Rush qui offre une expérience utilisateur simplifiée pour toucher les YouTubers, entre autre ;

• pratique : dans certains contextes (Broadcast par exemple), il est nécessaire de sortir la vidéo rapidement ;

• workflow : on sait qu’au montage, il y a le découpage avant l’édition. dire Editing pour le montage est un abus de langage puisqu’on dit aussi « montage » en anglais. L’editing est l’étape qui suit le cutting ce qu’illustre bien cette méthodologie.

On remarquera le visualiseur unique à la manière de FCPX avec beaucoup d’outils en-dessous de l’image. Il y a de quoi recadrer, trimer, stabiliser etc… Quelques outils essentiels pour travailler rapidement. Sur la gauche, on retrouvera nos chutiers avec aperçu au survol de la souris comme dans FCPX avec en-dessous toujours une barre d’outils avec les fonctions de montage : « append to end », « place on top » toussa toussa.

En-dessous, sur toute la largeur, se trouve la timeline complète qui permet d’avoir un œil sur celle-ci tandis que nous travaillons sur une portion dans ce que nous appellerons maintenant le banc. Les médias peuvent être glissés dans la timeline ou le banc de montage, le trim peut être effectué dans les deux aussi, ainsi que dans le visualiseur où vous pourrez effectué un Trim de précision. comme ci-contre. On remarquera que ce nouveau trim est à mi-chemin entre FCPX et Media Composer.

Reconnaissance faciale

A l’heure de Face ID, Resolve propose aussi une solution de reconnaissance faciale afin de créer des Smart Bins. C’est-à-dire que chaque visage présent dans une vidéo est analysé et ajouté à un chutier intelligent afin d’y retrouver tous les rushes dans lesquels le visage apparaît. De plus, il est possible maintenant de hiérarchiser les smart bins : faire des sous-smart bins plutôt q’un dossier principal qui ne serait pas rangé.

Le Clavier

BlackMagic s’est aussi empressé de présenter un nouveau clavier dédié au montage :

Ce clavier finitions métalisées a été développé pour le montage sur Resolve. On y retrouve les touches d’un clavier classique plus des fonctions de montage de part et d’autre comme la possibilité de switcher entre la source et la timeline, choisir les outils de roll etc… Et surtout un Jog/Shuttle qui possède aussi une nouvelle fonction : le scroll. D’après ce que j’ai vu pendant la conférence, ça fonctionne un peu comme un shuttle mais la tête de lecture reste centrée dans la vue.

Tout ceci pour la somme de 895€ TTC. Oui c’est douloureux, surtout quand on sait que ce clavier n’est pas du tout rétro-éclairé et qu’un clavier avec des raccourcis clavier assignés feraient certainement l’affaire. Pour l’instant, aucune information quant à la licence Resolve possiblement fournie avec le clavier.

 

 

 

La Page Edit

La page Edit apporte elle aussi quelques nouveautés. D’abord, il est possible de configurer chaque timeline séparément, et notamment leur cadence d’images. A partir de Resolve 16, il ne sera plus nécessaire de vérifier la cadence d’images dans les paramètres avant de commencer à travailler, ce sera personnalisable dans des paramètres de séquence. On remarquera aussi l’arrivée des Adjustment Layers, du même nom sous Premiere Pro et appelés Filters dans Avid. Il s’agit d’un clip vierge sur lequel on peut y glisser les effets pour ne pas avoir à l’appliquer à tous les plans. Dans l’exemple de la conférence, c’est le nouvel effet disponible dans la page Edit qui a été mis à l’honneur : un vignettage, qui a été utilisé. Il ne vaut pas celui que l’on peut faire dans la page Color quand même.

La Page Color

La page Color connaît aussi quelques nouveautés comme un outil qui permet de retirer un élément de l’image. A voir si, à l’usage, c’est aussi efficace qu’avec Fusion. Et maintenant, il est possible de voir l’histogramme en arrière-plan des courbes pour ne pas avoir à aller voir sur le second moniteur les modifications appliquées sur les courbes.

Sans oublier un nouvel oscilloscope pour visionner nos couleurs : le diagramme de Maxwell, plus techniquement appelé CIE 1931 pour visualiser notre gamme de couleur dans l’ensemble du spectre de la lumière visible et voir les couleur qui dégorgent.

 

Fairlight

Enfin Fairlight, j’ai été un peu moins attentif à ce moment car je ne suis pas tellement concerné, mais ce que j’ai retenu surtout c’est surtout les automations qu’on peut retravailler à la souris, même sur les bus. Des réglages pour le LUF et le PEAK prédéfinis pour la masterisation sonore ainsi que l’effet qu’ils ont appelé « élastique » afin de modifier la durée de portions de son afin de coller aux labiales sans modifier la fréquence de la voix.

One more thing…

Maintenant, une petite fenêtre pop-up est disponible pour faire un export. Cette dernière s’affiche en cliquant sur un tout petit bouton en haut à droite de l’interface et montre un panneau qui ressemble à celui tout à gauche dans la page Deliver.

D’après la conférence, cette petite fenêtre serait disponible depuis n’importe quelle page du logiciel. Cependant, je ne vois pas ce bouton dans la page Edit, Color ou Fairlight qui ont été présentés pendant la conférence. Mais cette fenêtre est bien accessibles depuis la nouvelle page Cut.

 

Conclusion

Alors que BlackMagic avait communiqué de nombreuses affiches de cinéma en parallèle d’ « une révolution du montage », on ne voit guère de révolution pour le montage cinéma. Il y a une séparation découpage/édition du montage, il y a ce nouveau clavier qui nous libère les mains de la souris grâce notamment à la gestion du trim via le job/shuttle/scroll mais on aura encore beaucoup besoin de la souris sans ce clavier. Ca reste le gros point négatif face à Avid qui a tapé très fort pour la nouvelle version de Media Composer qui conserve l’efficacité de ses outils dans une interface plus agréable et accueillante. Quelques autres nouveautés çà et là qui apportent de nouvelles choses à Resolve mais rien de transcendant non plus cette année. A part ce clavier à 895€. La page Cut reste cependant un atout pour les workflows qui nécessite une rapidité d’action et me semble agréable à utiliser avec une tablette graphique vu le nombre de boutons visibles dans l’interface.

Vous pouvez d’ores et déjà télécharger la version bêta de Davinci Resolve 16 en version gratuite ou Studio sur le site de BlackMagic. N’oubliez pas de bien sauvegarder vos bases de données avant et de ne pas l’installer si un projet est en cours. NB : L’installation de la bêta écrase la version préalablement installée sur votre machine comme le ferait une mise à jour classique.

Vous pouvez retrouver la conférence ainsi que la version de YAKYAKYAK (pour les non anglophones) ci-dessous :

MAJ : et la vidéo de BlackMagic pour présenter les nouvelles fonctions

https://www.youtube.com/watch?v=8fmvUsBPJn8

Cinématographiquement…

D’autres Articles

Installer plusieurs versions de DaVinci Resolve sur son ordinateur

Installer plusieurs versions de DaVinci Resolve sur son ordinateur

Il se peut, pour diverses raisons, que vous vouliez installer plusieurs versions de DaVinci Resolve sur votre ordinateur. Cela peut servir si vous avez un projet sur une certaine version que vous voulez conserver pour éviter les erreurs lors de la mise à jour de...

Power Grade – Balance des Blancs

Power Grade – Balance des Blancs

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La balance des Blancs.    OBTENIR CE POWER GRADE  1. Importer le...

Power Grade – Remplacements de Couleur

Power Grade – Remplacements de Couleur

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Le Remplacement d'une Couleur par addition ou par soustraction. ...

Power Grade – Correction de Contour

Power Grade – Correction de Contour

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La Correction de Contour (Sharpen).    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Accentuation de la Texture

Power Grade – Accentuation de la Texture

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : L'Accentuation de la Texture.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Effet Cartoon

Power Grade – Effet Cartoon

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Donner un effet Cartoon.     OBTENIR CE POWER GRADE   1. Importer...

Pin It on Pinterest

Share This
Aller au contenu principal