Sélectionner une page
logo apple

Récemment, le ProVideo Formats d’Apple a été mis à jour pour permettre la prise en charge des fichiers MXF et une amélioration du ProRes RAW. Ce paquet est installé automatiquement sur macOS à l’installation de Final Cut Pro X, Compressor ou Motion. Malgré l’utilisation de bibliothèque propre par la plupart des logiciels aujourd’hui (c’est pourquoi il est possible d’encoder du ProRes avec Adobe sur Windows maintenant), il est possible que certains d’entre eux puisent toujours dans le /Library/Video ou /Library/Quicktime. Par exemple, on pourra se servir de QuickTime et même QuickLook pour lire un rush en mxf tant qu’il n’est pas RAW.

Et comme QuickLook c’est vraiment trop trop bien, voici comment profiter du ProVideo Formats sans installer l’un des trois logiciels Apple.

Se Procurer le ProVideo Formats

En toute légalité, les bibliothèques de codecs professionnels sont disponibles sur le site d’Apple.

  • Soit via ce lien : https://support.apple.com/kb/dl1947?locale=en_US ;
  • Soit en faisant une recherche Google si une version plus récente existe le jour où vous lirez cet article.

 

ProVideo Formats

 

installation des provideo formatsVous obtiendrez un paquet .pkg une fois votre image dmg ouverte. Normalement, il suffirait de double cliquer dessus et lancer une installation. Mais l’installateur détectera qu’aucun des logiciels professionnels d’Apple n’est présent sur votre ordinateur et refusera d’installer les codecs. Pas de panique !!!

 

 

Dépaquetons nous-même !

Vous pouvez télécharger le petit utilitaire qui se trouve ici et qui va tout dépaqueter !

dépaqueter les provideo formatsLes sécurités Apple nécessiteront que vous vous rendiez sur la page sécurité de vos Préférences Système pour permettre au logiciel d’être ouvert. Aucune installation n’est nécessaire, le logiciel s’ouvre puis il vous faudra glisser le paquet .pkg d’Apple ProVideo Formats vers la fenêtre pour dépaqueter le paquet dont le contenu sera déposé dans un dossier de votre bureau portant le même nom que ce dernier.

Vous verrez que le dossier contient des sous-dossiers /Library/Video/Professional Video Workflow Plug-Ins ou Library/Quicktime etc. C’est simplement le chemin d’accès où devront être rangé ces fichiers.

 

Glissons, Déposons les ProVideo Formats

Je vais parler de Library, mais pour ceux qui utilisent macOS en français c’est le dossier Bibliothèque.

Comme vous le savez certainement si vous aimez bidouiller, il y a plusieurs dossier Library :

  • un par utilisateur dans son dossier Home qui porte le nom de l’utilisateur ;
  • un autre en racine de votre disque.

 

Celui qui nous intéresse est en racine du disque de démarrage et visible en ouvrant Macintosh HD, s’il s’appelle toujours comme ça. Vous pouvez aussi vous y rendre via le menu du Finder Go>Go To Folder… (Aller>Aller au dossier…) et taper « /Library/ ».

 

Maintenant que la caverne d’Ali Baba est ouverte, déposons-y notre sésame. Vous trouverez dans ce dossier Library les dossiers Video et QuickTime qui, étrangement, ont les mêmes noms que les deux dossiers contenus dans le ProVideo Formats de notre bureau !!! En effet, il suffira de glisser et déposer les fichiers dans leur répertoire respectif EN RESPECTANT L’ARBORESCENCE DE FICHIER sinon ça ne fonctionnera pas.

 

« Mais s’il y a des mises à jour ? »

S’il y a des mises à jour, Apple va détecter que vous possédez les ProVideo Formats et vous proposera les mises à jour via le Software Update des System Preferences. Si votre mac vous casse les pieds à vous proposer macOS Catalina, un petit lien « more updates » vous permettra d’accéder aux autres mises à jour comme Safari ou le fameux ProVideo Formats.

PS : Faites toujours bien attention avant d’installer macOS Catalina.

 

Petite conclusion

Malheureusement, ceci ne permet pas à DaVinci Resolve, entre autres, de décoder le ProRes RAW alors que ses concurrents le font. La plupart des logiciels professionnels utilisent maintenant leur propre bibliothèque de codecs. Mais il est possible que certains utilitaires le font encore. Puis une grosse déception pour mes habitudes de workflow : ces codecs ne sont pas utilisables par Automator qui reste bloqué aux très légères possibilités d’encodage de QuickTime…

Mais avec QuickLook ça fonctionne bien !!! Vous pourrez prévisualiser un mxf de Canon C300 ou de FS5 avec la barre espace.

Cinématographiquement…

resolve export
premiere pro Davinci resolve part 7
modes de fusion
kinobeer
quicklook et provideo formats
macoscatalina maj
premiere pro Davinci resolve part 6
SGO
Arri Codex High Density Encoding
premiere pro Davinci resolve part 5
Mac Pro 2019
Loupedeck +
cinema sans projecteur
premiere pro Davinci resolve part 4
premiere pro Davinci resolve part 3
la différence entre le log et le flat
premiere pro Davinci resolve part2
Le nouveau Davinci Resolve 16
annonce NAB resolve 16
premiere pro Davinci resolve part1
Tangent Arc
Illustration article
Dailies Avid Resolve
Fusion Connect article
Article reactor fusion
illustration article jeux couleur
cinestyle technicolor
illustration RGPD
Media Composer Symphony 2018.12
article de noel
Legacy Medias
Montage une Anthologie (1913-2018)
Lumetri CC2019
illustration article egpu pro
illustration article
mise a jour de DaVinci Resolve 15.1.2