Sélectionner une page
logo
logo resolve

J’ai eu de nombreuses discussions avec des techniciens qui considéraient l’éventualité de passer de Premiere Pro à DaVinci Resolve. Cette volonté est cependant freinée par l’inconnu et l’investissement personnel à fournir pour rendre cette transition possible. Voici une série d’articles pour voir les changements que cette transition implique et comment mettre en place un workflow cohérent au sein d’une entreprise (ou chez soit) et écarter l’inconnu de passation de logiciel. Cette série est composée de 9 articles dont les liens sont disponibles à la fin de chacun d’entre eux.

Dernier article : trouver une alternative à Photoshop et Illustrator.

Maintenant que nous avons vu de nombreux points pour pour se passer des logiciels vidéo et audio d’Adobe, que faire quand le client nous envoie un logo ou autre objet graphique ou photo ? Evidemment, Photoshop et Illustrator nous semblent indispensables. Mais dans la première partie, on soulevait le soucis de l’abonnement. C’est ce que nous allons continuer à explorer dans cet article. Nous ne pourrons peut-être pas faire tout ce qui est possible avec Photoshop et Illustrator mais pour la plupart des Workflows que j’ai pu rencontrer au sein desquels ces logiciels étaient nécessaires, ceux d’Affinity peuvent les remplacer sans soucis. Par exemple, je peux faire mes palettes dans Affinity Photo, par contre mon logo 3D de SCOPE’o’CLOCK ne passe pas du tout…

S’il s’agit d’ouvrir une charte graphique PDF pour récupérer les valeurs RGB, créer des pictogrammes, créer une LUT si vous en aviez l’habitude avec Photoshop ou Lightroom, ceci est possible et vous avez dix jours pour essayer les logiciels en version d’essai en les téléchargeant depuis le site.

NB : Ils sont aussi disponible sur le Mac App Store et le Windows Store

NB bis : et en plus c’est Black Friday en ce moment

 

1. Oui, mais pas n’importe quoi

Il y a de nombreuses alternatives que vous pouvez trouver çà et là via une recherche sur un moteur de recherche. Mais elles ne remplissent pas forcément la totalité des fonctionnalités de Photoshop ou Illustrator qui, avec quasiment deux décennies d’existence et de dé développement, ne sont pas devenus des standards pour rien. Je vais m’attarder sur les Solutions proposées par Affinity : Affinity Photo et Affinity Designer qui semblent être, de mon point de vue, les meilleures alternatives disponibles, qui supportent les fichiers .PSD.AI.PDFSVG, .JPG.TIFF.EXR etc, pour 50€ par licence, avec les mêmes raccourcis clavier ! Et si vous avez l’habitude de travailler en parallèle sur un iPad, les applications sont également disponibles pour la tablette.

Avant de passer aux présentations, je vous laisse quand même avec une autre liste de logiciels si vous souhaitez les explorer. Je vous précise également l’existence d’ Affinity Publisher si vous utilisez InDesign mais que l’abonnement vous casse les bonbons également. (je ne peux pas par contre vous renseigner sur la prise en charge des projets .INDD… je n’en ai aucune idée.

2. Vectoriser un logo

Avec Illustrator, il s’agit de la fonction Expand qui permet de vectoriser un objet ou une image pixelisée en plusieurs objets basés sur des vecteurs. Très pratique quand le client s’entête à envoyer un jpg moisi.

Mais comment dire… Pour l’instant ce n’est pas possible avec Affinity Designer. Il y a bien une discussion sur le forum qui devrait laisser penser aux développeurs de développer un Auto-Trace. Mais pour le moment, il faut passer par un logiciel tiers, je vous propose Inskape qui est gratuit et le fait très bien.

2.1. Vectoriser

Après import de l’image, ouvrir Inskape puis effectuer un Trace Bitmap depuis le menu Path. Vous aurez un menu que vous devriez comprendre assez facilement si vous le faites avec Illustrator habituellement.

 

menu pour vectoriserVectoriser

 

Cliquer sur “ok” pour vectoriser le logo.

 

2.2. Exporter un svg

Pour exporter correctement votre objet, il faudra d’abord faire correspondre l’espace de travail à l’objet en question :

  • Sélectionner l’objet ;
  • Choisir Resize page to drawing or selection dans le menu File/Document Properties (cmd+shift+R ou ctrl+shift+R) ;
  • S’il y a des objets indésirables, après avoir sélectionné les objets voulus, inverser la sélection et supprimer-les (menu Edit/Invert Selection) ;
  • Sauvegarder sous… (cmd+shift+S ou ctrl+shift+S) ;
  • Choisissez un SVG optimisé.

 

enregistrer SVG

 

2.3. Importer dans Affinity Designer

Vous pouvez maintenant importer votre SVG dans Affinity Designer et le modifier à votre guise, ci-dessous petit essai avec Decathlon pour lequel le fond a été correctement séparé des lettres pour en modifier la couleur. Et tout ceci vectorisé.

 

Decathlon logo

 

3. Utiliser la pipette en dehors des logiciels

Comme avec Photoshop et Illustrator, il suffit de sélectionner l’outil pipette, maintenir le clic enfoncé dans l’interface Affinity Photo ou Designer  puis aller le relâcher ailleurs sur votre bureau, une page web etc. Vous pourrez ensuite retrouver le code Hexa en double cliquant sur la couleur du panneau Colour.

Ci-dessous, la couleur d’un icone de dossier du Finder.

 

Color panel

 

4. Générer une LUT avec Affinity Photo

 

C’est vrai que nous sommes dans le cadre d’une utilisation de Davinci Resolve et que ce dernier le fait très très bien. Mais certaines personnes utilisent Photoshop ou Lightroom pour générer des LUTs pour les utiliser sur un tournage ou plus tard. Donc faisons-en un exemple.

 

4.1 Régler l’interface de couleur ?

 

colour preferencesIl faudra dans un premier temps, régler votre interface couleur, par défaut en sRGB. Pour ce faire (après import), cliquer n’importe où pour désélectionner l’élément, choisir l’outil flèche noire (Move Tool pour les intimes), ouvrir les préférences et se rendre dans le panneau Colour.

Une fois dans ce panneau, vous pourrez passer le RGB Colour Profile en ITU-R BT.709 (la plupart du temps) ou autre chose si vous faites autre chose. Il faudra exporter une image de DaVinci Resolve au format JPG, TIFF ou même EXR pour que les profils correspondent. Une capture d’écran génèrera un fichier avec une gamme sRGB qui ne correspondra pas à la captation de la caméra, tout le workflow sera faussé. De pas grand chose !! Mais quand même.

 

colour profile preferences

 

4.2 Les outils à utiliser

 

Adjustment Layers 01Une fois la configuration faite, vous pourrez utiliser les outils présentés ci-contre pour modifier les couleurs. Ceux-ci en particulier car ils viendront par dessus l’image de la même manière que les Adjustment Layers de Photoshop (d’ailleurs ils ont le même nom). Ceux que vous pouvez trouver qui se loge par-dessous le calque ne permettront pas l’export d’une LUT. Vous pourrez trouver ces effets également dans l’onglet Adjustment à côtés de vos calques qui vous permettront de prévisualiser des effets prédéfinis si vous le souhaitez.

 

Adjustment Layers 02

 

 

4.3 Exporter la LUT

 

Enfin, une fois votre Schmilblick de couleur effectué, il suffit de vous rendre dans le menu File > Export LUT… et choisir le format. Le .cube est une valeur sûre. Il suffira de l’importer n’importe où ailleurs ensuite.

 

5. Approfondir Affinity Photo

Voici ci-dessous quelques liens et vidéos que j’ai trouvé pertinents pour approfondir et découvrir autrement Affinity Photo. (parfois en anglais)

New To Affinity Photo: Top 14 Tips To Get You Started

Affinity Photo for Beginners

Official Affinity Photo (Desktop) Tutorials

Manuel en PDF

 

 

 

 

5. Approfondir Affinity Designer

Voici ci-dessous quelques liens et vidéos que j’ai trouvé pertinents pour approfondir et découvrir autrement Affinity Designer. (parfois en anglais)

Official Affinity Photo (Desktop) Video Tutorials

Affinity Designer Tips

Affinity Designer Manual

 

 

 

Les articles de Première à Resolve :

Cinématographiquement…

de premiere pro à davinci resolve
affinity
cuda nvidia this is the end
premiere resolve #8
premiere resolve #7
modes de fusion
kinobeer
quicklook et provideo formats
macoscatalina maj
premiere resolve #
SGO
Arri Codex High Density Encoding
premiere resolve #5
Mac Pro 2019
Loupedeck +
cinema sans projecteur
premiere resolve #4
premiere resolve #3
la différence entre le log et le flat
premiere resolve #2
Le nouveau Davinci Resolve 16
annonce NAB resolve 16
premiere resolve #1
Tangent Arc
Illustration article
Dailies Avid Resolve
Fusion Connect article
Article reactor fusion
illustration article jeux couleur
cinestyle technicolor
illustration RGPD
Media Composer Symphony 2018.12
article de noel
Legacy Medias
Montage une Anthologie (1913-2018)
Lumetri CC2019
illustration article egpu pro
illustration article
mise a jour de DaVinci Resolve 15.1.2