Power Grade – Gradient Maps

Power Grade – Gradient Maps

logo resolve
logo resolve
Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE’o’CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : le Gradient Map 3 Zones et 6 Zones.

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

1. Importer le Power Grade

1.1 Import

Pour importer le Power Grade dans Resolve, rendez-vous dans la salle Color. Ouvrez le panneau Gallery et sélectionnez la liste « PowerGrade ». Dans l’espace qui apparaîtra à droite, effectuez un clic droit et choisissez « Import » dans le menu qui sera apparu. Allez chercher le fichier avec l’extension DPX du dossier du Power Grade et importez-le. Le ou les Power Grade(s) apparaîtront comme ci-dessus.    

1.2 Application du Power Grade

Pour pouvoir appliquer un Power Grade à votre plan, vous pouvez double-cliquer dessus. Seuls les nœuds du Power Grade apparaîtront dans votre arborescence nodale. Cette action revient à sélectionner « Apply Grade ». Mais vous aurez peut-être déjà effectué des modifications sur votre plan, ainsi la fonction « Append Node Graph » (via un clic droit sur le Power Grade) correspondra mieux à ce dont vous avez besoin. Si votre arborescence nodale est plus complexe et nécessite d’appliquer le Power Grade au beau milieu de vos corrections, la fonction « Display Node Graph » vous permettra d’afficher un nouveau panneau avec l’arborescence de ce Power Grade uniquement, Vous pourrez ensuite glisser les nœuds les un après les autres dans l’arborescence nodale de votre plan. Il faut impérativement glisser le nœud (ou calque si vous préférez) sur une ligne de liaison entre deux nœuds de l’arborescence nodale du clip de votre timeline. La ligne en question changera de couleur pour prendre en compte votre intégration du Power Grade. Note : Il est impossible de faire se suivre les Layer Mixers et Parallel Mixers. Veillez à bien ajouter un nœud si cela est nécessaire.

2. Gradient Maps

 

2.1 Constitution

Le Power Grade « Gradient Map 3 Zones » est composé de 3 nœuds dont un compound composé de 7 nœuds. Quant au « Gradient Map 6 Zones », il est composé de 3 nœuds mais le compound en est composé de 13. La structure reste la même.

Arborescence principale (2 modifiables) :

  • Masque : Pour permettre de masque votre cible, comme un vêtement. Cela fonctionne avec un Magic Mask si le neural engine fait bien son travail ;
  • Ajustement : permet d’ajuste le contraste de votre cible avant d’appliquer le gradient map pour optimiser le résultat. Ce nœud récupère l’information de matte du précédent. Il est souvent préférable de mettre la saturation de ce nœud à zéro. Ce n’est pas le cas par défaut ;
  • Gradient Map : ne pas toucher et ne pas décomposer ce nœud au risque de ne plus pouvoir faire le gradient map. Seule la fonction « Show Compound Node » est permise.

Arborescence du Compound Node :

  • Première colonne « zones » : Il faudra utiliser le Qualifier de Resolve pour définir les différentes zones de luminance. D’une image à l’autre, ces zones peuvent changer. Il sera de votre ressort de bien les sélectionner ;
  • Deuxième colonne « lumières » : Sur chacun de ces nœud est appliqué l’effet Color Generator. Il sera établi plus bas comment choisir les couleurs. Par défaut, la valeur de ces nœuds est une nuance de gris.

 

Le gradient map 3 zones est plutôt adapté à la modification d’un objet, d’un vêtement, de quelque chose en particulier qui a une couleur plus ou moins unie. Je vous déconseille de l’utiliser sur une image pleine contrairement au au gradient map 6 zones.

2.2 Réglages

2.2.1 Masque

Ce premier nœud vous permettra de définir la zone à masquer. Vous pouvez le laisser vide si vous souhaitez appliquer l’effet à la totalité de l’image, cette situation ne devrait se présenter qu’avec le gradient map 6 zones. Le gradient map 3 zones fonctionnera mieux pour appliquer une nouvelle couleur à un objet uni. Vous pouvez utiliser un Magic Masque dans le cas d’un vêtement si Resolve arrive à correctement détecter votre cible.

2.2.2 Ajustements

Ce nœud vous permettra de faire les quelques réglages pour ajuster au mieux les contrastes pour la nouvelle couleur que vous souhaiterez appliquer. Vous pouvez aussi jouer avec la saturation pour jouer sur l’intensité de la nouvelle couleur. Une saturation à zéro intensifiera la nouvelle couleur. Ce nœud récupère le matte du nœud précédent pour ne jouer que sur la cible que vous choisirez.

2.2.3 Compound node « gradient map »

Ce Compound Node est composé de 7 nœuds pour le « Gradient Map 3 Zones » et de 13 nœuds pour le « Gradient Map 6 Zones ». Il ne faut pas le décomposer au risque de perdre le mode de fusion et le masque.

Pour chaque version du Gradient Map, le fonctionnement du compound est le même. Il y a simplement plus de zones sur’n que sur l’autre. Dans les deux cas, il y a d’abord deux colonnes puis un nœuds « NULL » auquel il ne sert à rien de toucher. La première colonne concerne les zones de luminance allant de la zone des hautes lumières tout en haut vers celle des basses lumière tout en bas. Avec ces nœuds, vous pourrez modifier les zones à l’aide du qualifier. Pensez à conserver un « soft » élevé pour que la transition entre les différentes zones soit progressive.

La deuxième colonne permettra de définir la couleur que vous souhaitez donner à chacune de ces zones. Par défaut, c’est une échelle de gris qui ne modifie pas votre image. Pour modifier la couleur, il faudra ouvrir le panneau « OFX » et cliquer sur le rectangle avec la couleur. Vous aurez, ici, différents outils pour la choisir. (c’est l’outil natif de votre OS qui servira)

2.2.4 Comment récupérer les couleurs d’une référence

L’intérêt du gradient map et de pouvoir récupérer les couleurs d’une autre image pour l’appliquer à l’entièreté pour un élément particulier.

Via la fenêtre ci-dessus, vous pouvez utiliser la pipette pour aller ponctionner une couleur sur votre référence. Pourquoi ne pas utiliser celle de l’OFX à côté du rectangle ? Car elle ne permet pas de récupérer la couleur du still si vous utiliser votre référence via le reference wipe. L’idéal pour ne pas faire d’innombrables allers et retours et de faire un Grad Still de votre référence. Vous pouvez aussi faire ceci après avoir ajouté l’OFX Color Palette qui vous donnera des valeurs moyennes.

Visuellement, vous préfèrerez certainement les curseurs RGB ou HSL(HSB). Pour cela, via la fenêtre ci-dessus, il faudra sélectionner le deuxième onglet et choisir les curseurs souhaités via le menu déroulant. Pour pouvoir afficher le code hexadécimal, il faudra sélectionner le RGB Sliders. Le curseur Grayscale Slider n’est pas du tout utile ici.

Vous avez donc pu récupérer les couleurs d’une autre image afin de les appliquer à votre plan.

2.3 Conseils

Cet effet est adapté d’une technique d’intégration sur Photoshop, c’est-à-dire des images fixes. Si votre image est bruitée, ce sera fortement amplifié par cet effet. Par conséquent, il sera nécessaire d’ajouter un fort débruitage ou une réduction de détails à l’aide du paramètre Mitonne Details pour lisser au mieux les fluctuations du signal. Vous pouvez tenter de combiner la Transformation en Or avec le Power Grade Séparation de Fréquences pour conserver des détails malgré le lissage.

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

Cinématographiquement…

CC-BY-SA

D’autres Articles

Power Grade – Gradient Maps

Power Grade – Gradient Maps

    Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : le Gradient Map 3 Zones et 6 Zones.     OBTENIR CE POWER GRADE ...

Power Grade – Bleach Bypass

Power Grade – Bleach Bypass

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Bleach Bypass dynamique.    OBTENIR CE POWER GRADE  1. Importer...

Power Grade – Séparation de Fréquences

Power Grade – Séparation de Fréquences

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La Séparation de Fréquences.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Transformation en Or

Power Grade – Transformation en Or

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Transformer n'importe quoi en or.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

  Cet article n'est pas destiné aux mixeurs professionnels qui connaissent bien les différentes normes. Il s'agit d'une manière de vérifier les niveaux audio et, le cas échéant, de les corriger.          1. Préambule Ici, je vais revenir sur certaines notions que j'ai...

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Vous vous posiez la question ? Voici la réponse : dans une base de données. What is it that this is that this ? « une base de données est constituée d'une collection de tables qui renferment un ensemble spécifique de données structurées. Une table se compose de...

Power Grade – Bleach Bypass

Power Grade – Bleach Bypass

logo resolve

Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE’o’CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve.

Ci-dessous : Bleach Bypass dynamique.

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

1. Importer le Power Grade

 

 

1.1 Import

Pour importer le Power Grade dans Resolve, rendez-vous dans la salle Color. Ouvrez le panneau Gallery et sélectionnez la liste « PowerGrade ». Dans l’espace qui apparaîtra à droite, effectuez un clic droit et choisissez « Import » dans le menu qui sera apparu.

Allez chercher le fichier avec l’extension DPX du dossier du Power Grade et importez-le.

Le ou les Power Grade(s) apparaîtront comme ci-dessus.

 

 

1.2 Application du Power Grade

Pour pouvoir appliquer un Power Grade à votre plan, vous pouvez double-cliquer dessus. Seuls les nœuds du Power Grade apparaîtront dans votre arborescence nodale. Cette action revient à sélectionner « Apply Grade ».

Mais vous aurez peut-être déjà effectué des modifications sur votre plan, ainsi la fonction « Append Node Graph » (via un clic droit sur le Power Grade) correspondra mieux à ce dont vous avez besoin.

Si votre arborescence nodale est plus complexe et nécessite d’appliquer le Power Grade au beau milieu de vos corrections, la fonction « Display Node Graph » vous permettra d’afficher un nouveau panneau avec l’arborescence de ce Power Grade uniquement, Vous pourrez ensuite glisser les nœuds les un après les autres dans l’arborescence nodale de votre plan. Il faut impérativement glisser le nœud (ou calque si vous préférez) sur une ligne de liaison entre deux nœuds de l’arborescence nodale du clip de votre timeline. La ligne en question changera de couleur pour prendre en compte votre intégration du Power Grade.

Note : Il est impossible de faire se suivre les Layer Mixers et Parallel Mixers. Veillez à bien ajouter un nœud si cela est nécessaire.

2. Présentation et Utilisation

 

2.1 Constitution

Le Power Grade « Bleach Bypass » est composé de 2 nœuds :

  • Couleur : permet de contrôler la couleur en même temps que l’effet de Bleach ne soit appliqué. C’est l’état dans lequel l’image se trouve avant le bleach qui subira cette transormation ;
  • Intensité : permet de réduire l’intensité du bleach bypass via le contrôle Key Output de DaVinci Resolve.

 

2.2 Personnalisations

2.2.1 Couleurs

Il n’y a pas grande chose à dire sur ce nœud, si ce n’est que dans l’étape Bleach Bypass de votre arborescence, c’est ici qu’il faut toucher aux couleurs.

2.2.2 Intensité

Le Bleach Bypass consiste à appliquer un contraste élevé et délaver l’image. Vous pouvez en contrôler l’intensité via les options de Key de la salle Color.

Les deux nœuds sont fusionnés d’une certaine façon via le Layer Mixer, et le nœud « intensité » est en noir et blanc via l’onglet RGB Mixer des panneaux de couleur de Resolve. Ainsi, lors de votre Bleach, vous pouvez choisir d’intensifier telle ou telle couleur dans le rendu visuel afin de pousser votre effet Bleach Bypass encore plus loin. En poussant les rouges, par exemple, vous pourrez mettre en exergue les carnations 

 

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

Cinématographiquement…

CC-BY-SA

D’autres Articles

Power Grade – Gradient Maps

Power Grade – Gradient Maps

    Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : le Gradient Map 3 Zones et 6 Zones.     OBTENIR CE POWER GRADE ...

Power Grade – Bleach Bypass

Power Grade – Bleach Bypass

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Bleach Bypass dynamique.    OBTENIR CE POWER GRADE  1. Importer...

Power Grade – Séparation de Fréquences

Power Grade – Séparation de Fréquences

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La Séparation de Fréquences.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Transformation en Or

Power Grade – Transformation en Or

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Transformer n'importe quoi en or.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

  Cet article n'est pas destiné aux mixeurs professionnels qui connaissent bien les différentes normes. Il s'agit d'une manière de vérifier les niveaux audio et, le cas échéant, de les corriger.          1. Préambule Ici, je vais revenir sur certaines notions que j'ai...

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Vous vous posiez la question ? Voici la réponse : dans une base de données. What is it that this is that this ? « une base de données est constituée d'une collection de tables qui renferment un ensemble spécifique de données structurées. Une table se compose de...

Power Grade – Séparation de Fréquences

Power Grade – Séparation de Fréquences

logo resolve

Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE’o’CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve.

Ci-dessous : La Séparation de Fréquences.

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

1. Importer le Power Grade

 

 

1.1 Import

Pour importer le Power Grade dans Resolve, rendez-vous dans la salle Color. Ouvrez le panneau Gallery et sélectionnez la liste « PowerGrade ». Dans l’espace qui apparaîtra à droite, effectuez un clic droit et choisissez « Import » dans le menu qui sera apparu.

Allez chercher le fichier avec l’extension DPX du dossier du Power Grade et importez-le.

Le ou les Power Grade(s) apparaîtront comme ci-dessus.

 

 

1.2 Application du Power Grade

Pour pouvoir appliquer un Power Grade à votre plan, vous pouvez double-cliquer dessus. Seuls les nœuds du Power Grade apparaîtront dans votre arborescence nodale. Cette action revient à sélectionner « Apply Grade ».

Mais vous aurez peut-être déjà effectué des modifications sur votre plan, ainsi la fonction « Append Node Graph » (via un clic droit sur le Power Grade) correspondra mieux à ce dont vous avez besoin.

Si votre arborescence nodale est plus complexe et nécessite d’appliquer le Power Grade au beau milieu de vos corrections, la fonction « Display Node Graph » vous permettra d’afficher un nouveau panneau avec l’arborescence de ce Power Grade uniquement, Vous pourrez ensuite glisser les nœuds les un après les autres dans l’arborescence nodale de votre plan. Il faut impérativement glisser le nœud (ou calque si vous préférez) sur une ligne de liaison entre deux nœuds de l’arborescence nodale du clip de votre timeline. La ligne en question changera de couleur pour prendre en compte votre intégration du Power Grade.

Note : Il est impossible de faire se suivre les Layer Mixers et Parallel Mixers. Veillez à bien ajouter un nœud si cela est nécessaire.

2. Présentation et Utilisation

 

2.1 Constitution

Le Power Grade « Séparation de Fréquences » est composé de 4 nœuds dont un compound composé de 4 nœuds aussi.

Arborescence principale (2 modifiables) :

  • Flou : c’est ici qu’il faut ajouter du flou à l’image pour pouvoir séparer les hautes fréquences (détails) des basses (aplats, zones réellement floues etc) ;
  • MD & Flou : Ce nœud n’apparaît pas dans la présentation ci-dessus car il s’agit d’un exemple. Il correspond à vos masques de correction si vous en faites (ici « cernes » et « joue »). Vous pouvez ne pas utiliser de masque, dans ce cas il ne faudra pas toucher, ni supprimer ce nœud.

Arborescence du Compound Node :

  • Il n’est rien besoin de faire ici, mais si vous voulez voir les détails conservés, sélectionnez le nœud « details » et activez la vue Highlight.

 

2.2 Réglages

2.2.1 Flou

Ce nœud permettra au logiciel de distinguer le niveau de détail que vous souhaitez conserver. Plus vous ajoutez de flou, plus il y aura de détails, si vous en ajoutez trop, le Power Grade deviendra inutile. Comme indiqué plus haut, c’est le nœud « details » présent dans le Compound Node qui vous permettra d’afficher les détails.

2.2.2 Compound Node « separation frequences »

Il n’est pas indispensable de le conserver comme Compound. Vous pouvez faire un clic droit afin de sélectionner « Decompose Compound Node » afin de révéler l’ensemble de l’arborescence. Cela permettra d’accéder plus rapidement au nœud qui affiche les détails. Mais par soucis de rangement, de propreté et de facilité de lecture de votre arborescence nodale, je préfère le conserver dans un Compound Node.

2.2.3 MD & flou

Il est intitulé avec les paramètres à utiliser pour lisser la zone de l’image souhaitée. Vous pouvez ajouter autant de nœud en série qu’il y a de zones à corriger et, peut-être, jouer sur l’opacité de chaque nœud pour plus ou moins intensifier l’effet. Pour rappel, les seules choses qui seront affectées par ces nœuds ne seront pas les détails présents sur le nœud « details » du Compound Node. Si vous incluez les pores de la peau dans les détails, ils ne seront pas lissés. S’ils sont inclus, alors ils seront lissés. L’intérêt de la séparation de fréquence est de pouvoir lisser des impuretés sans perdre de détails qui ajouteraient de la texture à l’image.

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

Cinématographiquement…

CC-BY-SA

D’autres Articles

Power Grade – Gradient Maps

Power Grade – Gradient Maps

    Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : le Gradient Map 3 Zones et 6 Zones.     OBTENIR CE POWER GRADE ...

Power Grade – Bleach Bypass

Power Grade – Bleach Bypass

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Bleach Bypass dynamique.    OBTENIR CE POWER GRADE  1. Importer...

Power Grade – Séparation de Fréquences

Power Grade – Séparation de Fréquences

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La Séparation de Fréquences.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Transformation en Or

Power Grade – Transformation en Or

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Transformer n'importe quoi en or.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

  Cet article n'est pas destiné aux mixeurs professionnels qui connaissent bien les différentes normes. Il s'agit d'une manière de vérifier les niveaux audio et, le cas échéant, de les corriger.          1. Préambule Ici, je vais revenir sur certaines notions que j'ai...

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Vous vous posiez la question ? Voici la réponse : dans une base de données. What is it that this is that this ? « une base de données est constituée d'une collection de tables qui renferment un ensemble spécifique de données structurées. Une table se compose de...

Power Grade – Transformation en Or

Power Grade – Transformation en Or

logo resolve

Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE’o’CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve.

Ci-dessous : Transformer n’importe quoi en or.

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

1. Importer le Power Grade

 

 

1.1 Import

Pour importer le Power Grade dans Resolve, rendez-vous dans la salle Color. Ouvrez le panneau Gallery et sélectionnez la liste « PowerGrade ». Dans l’espace qui apparaîtra à droite, effectuez un clic droit et choisissez « Import » dans le menu qui sera apparu.

Allez chercher le fichier avec l’extension DPX du dossier du Power Grade et importez-le.

Le ou les Power Grade(s) apparaîtront comme ci-dessus.

 

 

1.2 Application du Power Grade

Pour pouvoir appliquer un Power Grade à votre plan, vous pouvez double-cliquer dessus. Seuls les nœuds du Power Grade apparaîtront dans votre arborescence nodale. Cette action revient à sélectionner « Apply Grade ».

Mais vous aurez peut-être déjà effectué des modifications sur votre plan, ainsi la fonction « Append Node Graph » (via un clic droit sur le Power Grade) correspondra mieux à ce dont vous avez besoin.

Si votre arborescence nodale est plus complexe et nécessite d’appliquer le Power Grade au beau milieu de vos corrections, la fonction « Display Node Graph » vous permettra d’afficher un nouveau panneau avec l’arborescence de ce Power Grade uniquement, Vous pourrez ensuite glisser les nœuds les un après les autres dans l’arborescence nodale de votre plan. Il faut impérativement glisser le nœud (ou calque si vous préférez) sur une ligne de liaison entre deux nœuds de l’arborescence nodale du clip de votre timeline. La ligne en question changera de couleur pour prendre en compte votre intégration du Power Grade.

Note : Il est impossible de faire se suivre les Layer Mixers et Parallel Mixers. Veillez à bien ajouter un nœud si cela est nécessaire.

2. Présentation et Utilisation

 

2.1 Constitution

Le Power Grade « Transformation en Or » est composé de 4 nœuds dont trois modifiables :

  • Masque : le nœud sur lequel vous pourrez faire votre sélection ;
  • Contraste : permettra de redéfinir le contraste du sujet pour que l’or ressorte au mieux ;
  • Couleur Or : qui pourra être modifié si vous préférez du bronze, ou de l’acier. N’hésitez pas à jouer sur la saturation de ce calque pour optimiser l’intégration du sujet.

Chaque calque de ce Power Grade récupère le masquage effectué sur le premier nœud. Il ne faut pas casser la liaison « carré bleu -> flèche bleue » !

2.2 Personnalisations

2.2.1 Masque

Ce nœud permettra de faire un masque pour isoler votre sujet. Je ne conseille pas l’utilisation du Magic Mask, trop brouillon pour cet effet. Le plus efficace sera le Power Window « Curve » et faire une rotoscopie. Le suivi (tracking) peut servir mais il faudra bien s’assurer du suivi du sujet. Plusieurs masques peuvent être nécessaire si le sujet est caché par un autre objet situé sur un plan plus proche.

2.2.2 Contraste

C’est ici que vous définirez la « brillance » du métal afin de mieux l’intégrer à votre image. Vous pouvez vous servir de la courbe ou du traditionnel Lift, Gamma, Gain pour y arriver. Si vous souhaitez conserver la brillance du métal tout en éteignant l’objet car l’environnement serait sombre, il faudra ajouter un nœud après le dernier Layer Mixer pour effectuer la modification. Sans oublier de récupérer le matte via la flèche bleue.

2.2.3 Couleur

Le nœud « Couleur Or » permet d’attribuer la tonalité dorée. Il utilise le générateur de couleur de Resolve. Ainsi, si vous préférez du bronze, du cuivre, de l’acier etc, il faudra aller chercher une nouvelle tonalité via le panneau Effects. Si vous avez besoin de corriger les couleurs par zone de luminance, ajoutez un nouveau nœud après pour vous exécuter. Vous pouvez également vous servir du nœud placé après le Layer Mixer évoqué en 2.2.2.

2.3 Conseils

Cet effet est adapté d’une technique d’intégration sur Photoshop, c’est-à-dire des images fixes. Si votre image est bruitée, ce sera fortement amplifié par cet effet. Par conséquent, il sera nécessaire d’ajouter un fort débruitage ou une réduction de détails à l’aide du paramètre Mitonne Details pour lisser au mieux les fluctuations du signal. Vous pouvez tenter de combiner la Transformation en Or avec le Power Grade Séparation de Fréquences pour conserver des détails malgré le lissage.

OBTENIR CE POWER GRADE

logo Power Grade

Cinématographiquement…

CC-BY-SA

D’autres Articles

Power Grade – Gradient Maps

Power Grade – Gradient Maps

    Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : le Gradient Map 3 Zones et 6 Zones.     OBTENIR CE POWER GRADE ...

Power Grade – Bleach Bypass

Power Grade – Bleach Bypass

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Bleach Bypass dynamique.    OBTENIR CE POWER GRADE  1. Importer...

Power Grade – Séparation de Fréquences

Power Grade – Séparation de Fréquences

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La Séparation de Fréquences.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Transformation en Or

Power Grade – Transformation en Or

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Transformer n'importe quoi en or.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

  Cet article n'est pas destiné aux mixeurs professionnels qui connaissent bien les différentes normes. Il s'agit d'une manière de vérifier les niveaux audio et, le cas échéant, de les corriger.          1. Préambule Ici, je vais revenir sur certaines notions que j'ai...

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Vous vous posiez la question ? Voici la réponse : dans une base de données. What is it that this is that this ? « une base de données est constituée d'une collection de tables qui renferment un ensemble spécifique de données structurées. Une table se compose de...

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

logo resolve
Cet article n’est pas destiné aux mixeurs professionnels qui connaissent bien les différentes normes. Il s’agit d’une manière de vérifier les niveaux audio et, le cas échéant, de les corriger.

1. Préambule

Ici, je vais revenir sur certaines notions que j’ai apprises au BTS et après (car on n’arrête jamais d’apprendre) pour correctement identifier ce qui sera exploré dans Resolve.

 

1.1 Decibel relative to Full Scale

Le Decibel Full Scale ou dBFS est l’unité utilisé sur les vumètres du banc de montage avec Media Composer, Premiere Pro, FCPX et aussi Davinci Resolve. Un décibel seul, ne veut rien dire, il doit être intégré à une échelle : dBU, dBvu etc. Ici, le dBFS a un niveau maximum de 0dB qu’il ne faudrait jamais atteindre. Pour la télévision, les voix doivent moduler autour de -9dBFS, la musique d’ambiance entre -12 et -9dBFS, et si la musique est en arrière-plan alors elle doit moduler entre -30 et -20 dBFS.

1.2 Peak

Le Peak est la crête du signal, son point d’amplitude le plus élevé. Rappelez-vous du signal sinusoïdal vu au lycée, pour parler de sa longueur d’onde, on utilisait le terme « crête à crête » pour définir la séparation de deux échantillons les plus haut de la sinusoïde. Le True Peak est le seuil à ne pas dépasser. Si dans votre norme, le True Peak est défini à -1dBFS alors il ne faudra absolument pas dépasser le -1dBFS si vous ne voulez pas essuyer un refus de PAD.

1.3 Loudness

Le Loudness est une mesure de la manière dont vous allez percevoir l’amplitude d’un son. C’est un phénomène complexe qui utilise le SPL (Sound Pressure Level) pour comparer fréquence, volume, attaque, timbre pour savoir si l’oreille humaine peut encaisser ce son sur la durée (oui c’est anthropocentré puisque nous sommes les seuls êtres vivants à regarder la télévision, le cinéma toussa toussa). Le Loudness est exprimé en LUFS et permet d’obtenir un point de repère pour normaliser tous les programmes afin que l’un d’entre eux n’ait pas un son plus fort qu’un autre. Sauf les publicités il semblerait, mais je ne ferai aucun jugement de valeur.

Pour la norme EBU R128 destinée à la télévision, la valeur du Loudness est -23LUFS qui est une moyenne de -23dBFS lissé sur une durée de 30 » environ selon les différents caractères évoqués plus tôt. Une tolérance de ±1LU est acceptée.

Pour le cinéma, il n’y a pas de norme. L’auditorium est calibré sur l’écoute des salle de cinéma. Il ne faut juste pas faire griller les enceintes. Cela est permis grâce à la grande dynamique du son au cinéma qui est beaucoup plus compressé ailleurs.

Pour internet, c’est YouTube qui prend un peu les devants parce qu’aucune norme existe pour le support internet. Il vous faut un Loudness de -14LUFS ou en dessous. Si vous êtes au-dessus, YouTube compressera automatiquement votre son. Pour voir le taux de compression de votre vidéo YouTube, il faut effectuer un clic droit sur la vidéo et sélectionner « stats pour les nerds ». Vous verrez apparaître un pourcentage. (NB : Si le son n’est pas assez fort, il ne sera pas augmenté)

2. Preparation

 

2.1 Réglages de Resolve

Après avoir configuré votre projet selon la destination souhaitée (à effectuer au démarrage d’un projet), rendez vous dans les réglages du projets symbolisés par la roue dentée en bas à droite du logiciel, avec le raccourci shift+9 ou via le menu File/Project Settings. Rendez-vous sur l’onglet « Fairlight » et intéressez-vous à la partie « Audio Metering ».

Par défaut, les réglages correspondront à une diffusion télévisuelle. Si vous souhaitez adapter les réglages à une diffusion web, remplacer le -23 LUFS par -14LUFS à la ligne « Target loudness level ». Les autres lignes ne nous serviront pas.

2.2 Réglages de Fairlight

Rendez-vous sur la salle Fairlight via l’icône associée ou le raccourcis shift+7. Associez vos pistes aux bus master si le réglage par défaut ne correspond pas. Si vous avec un mixage 5.1 éclaté, il faudra créer 6 pistes mono et les associées via le menu Fairlight/Link Group. La structure du master (stereo, 5.1, 5.1 Film, LRC etc se trouve dans Fairlight/Bus Format).

Les démarches sont mieux développé dans l’article de Premiere Pro à DaVinci Resolve dédié au son. La seule différence est que, sur la version 16 de Davinci Resolve, la piste master s’appelait « Master » et les bus servaient simplement aux redirections. Dans la version 17, les pistes masters sont symbolisés par des bus alors que cela ressemblait davantage à des pistes « maître » dans la version 16 comme sur les autres logiciels de montage. Le fonctionnement reste le même. Ainsi dans le menu Bus Format, vous verrez apparaître des bus pour les pistes maître. Vous pourrez créer jusqu’à 256 bus pour un maximum de 512 canaux (2 canaux pour un bus stéréo, 6 canaux pour un bus 5.1).

2.2 Activation des outils Fairlight

Vous pouvez vous référer aux panneaux « Control Room » et « Loudness » pour obtenir le résultat numérique des mesures faites sur le signal. Cependant, nous allons activer une lecture graphique du Loudness pour voir l’écart entre votre signal et la norme visée.

Au-dessus de votre timeline, à droite des icônes de lecture, vous trouverez l’icône des automations symbolisée par une ligne courbe et deux points sur cette même courbe. Il vous faudra l’activée puis ouvrir votre index à l’onglet tracks. Ici vous pourrez activer votre bus de sortie master. A ce moment, la piste apparaîtra dans votre timeline. Déployez-la.

Vous verrez apparaître la mention « Loudness History » qu’il vous faudra activer, et cocher « Integrated ». Sur le graphique de la timeline, la ligne centrale correspond au -23 ou -14LUFS que vous aurez configuré plus tôt (qui correspond à un 0dBvu).

A partir de maintenant, il est possible de lancer des analyses.

3. Vérification et Analyse

Appuyez sur lecture et laissez l’analyse courir.

3.1. Lire le résultat

Voici, ci-dessous, une analyse d’une portion de signal en ayant réglé -23LUFS dans les réglages de Resolve.

Trois couleurs peuvent être affichées :

  • Rouge – le signal est bien trop fort ;
  • Jaune – l’amplitude se trouve dans le ±1dB de tolérance ;
  • Bleu – dans les clous.

Mon signal est rouge, tout le temps. Le mixage est beaucoup trop fort pour une diffusion télévisuelle mais mes crêtes sont bonnes sinon je verrais des indications rouges sur le sommets de la piste. Si vous en avez le droit et uniquement si vous en avez le droit (si vous n’êtes pas mixeur ou si vous n’êtes pas un chef de poste sur votre projet alors vous en référez sans rien toucher), alors on va voir comment corriger cela.

 

3.2. Ajuster le niveau

La solution la plus simple est d’ajuster le niveau de votre bus master. Pour cela, rendez-vous au panneau Mixer tout à droite (où se trouvent les bus) et ajustez le gain du bus à l’aide du fader. Sur mon graphique, je vois que je suis à peu près 9dB trop fort, je réduis donc mon gain à -9dB. (image à droite, fader tout en bas)

Relancez plusieurs analyses (ou suffisamment longtemps) pour que plusieurs analyses successives donnent le même résultat. Dû au lissage de la mesure (cf partie 1), les mesures précédentes restent dans la mémoire tampon. Il faudra, soit supprimer le bus et en créer un nouveau, soit lancer plusieurs analyses pour permettre au logiciel d’oublier les données préalablement collectées. La fonction Erase du menu Fairlight/Automation ne fonctionne pas dans ce cas. (une extinction et l’allumage de Resolve remet l’analyse à zéro).

Le résultat :

La mesure prend exactement la même forme mais 9dB plus bas. Le signal est cette fois broadcast.

3.3. Ajuster le Gate

Vous remarquerez qu’avec la méthode précédente, on perd en dynamique. Notre crête, avant à -1dB est maintenant à -10dB !

L’autre solution, plus risquée, moins commode mais permet de conserver plus ou moins la dynamique du signal et potentiellement la crête du signal. Pour l’ajuster comme je l’entends, je suis allé chercher l’outils Gate du réglage de la dynamique sur la colonne de ma piste.

Je ne vous partagerai pas mes réglages car :

  • Le réglage va dépendre du mixage. Si une voix se trouve en plein milieu de votre gate, elle subira des variations de gain absolument pas naturelles ;
  • Il faut lisser le réglage en étendant au maximum l’attaque et le release mais cela fait perdre tout l’intérêt de la conservation de la crête. Il faut donc manier cet outil avec précaution. Les réglages vont dépendre du mixage ;
  • Il faut toujours faire une écoute sur un dispositif d’écoute de qualité si vous choisissez de le faire. Vous avez beau avoir des Marshall 800W, si l’acoustique de la pièce n’est pas bonne c’est mort, on ne touche pas !

Cette solution est possible et donne des résultats, le signal est diffusable et je conserve ma dynamique, mais le son est laid pour 2 projets testés sur 3. Le mieux, dans cette situation, est de contacter le mixeur 🙂 Si votre destination est le web, la solution en 4.2 est très bien. A titre d’exemple sur l’extrait utilisé pour les exemples :

L’analyse montre une répartition différente du signal, et reste Broadcast en étant plus puissant. On continue de deviner que le son est le même même si l’allure est légèrement différente.

Le gate se trouve dans votre panneau Mixer, dans la colonne de piste.

5. Normalisation

Si vous diffusez en Europe, il y a de fortes chances pour que la norme à respecter soit le R128. Sinon ce sera le BT1770 mais le R128 se base sur le BT1770 donc c’est plus ou moins la même chose. Quoi qu’il en soit, voici de la documentation. (Si votre programme est court, les règles sont différentes, si votre programme a de nombreux silences il faut en référer au diffuseur en certifiant qu’il s’agit d’une intention artistique)

4.1. Mesure automatique

Si vous recevez le mixage et que vous devez le vérifier, Il suffit d’effectuer un clic droit dessus (depuis Fairlight) et de sélectionner « Analyze Audio Levels ».

Il faudra ensuite choisir le R128 et laisser l’analyse se faire d’elle-même.

Mon résultat correspond au réglage de -9dB effectué plus tôt puisque la différence entre le -14dB de l’analyse et le -23dB est bien 9. Mon True Peak (crête) est bien inférieur à -1dBFS. Cette analyse donne un résultat global sur l’ensemble du fichier, il peut y avoir des soucis avec des mesures dites « courtes » du loudness. Les mesures en partie 3 sont quand même nécessaires.

 

4.2. Mise aux normes automatique

L’autre truc automatique, c’est la mise aux normes, qui n’en est pas vraiment une.

Vous choisissez votre norme dans le menu déroulant de la fenêtre qui apparaît après avoir choisi « Normalize Audio Level » du menu contextuel (aussi disponible dans la salle Edit) et… Resolve va ajuster le gain du clip. Dans mon cas -9dB. On en revient à ce qu’on a fait avant mais c’était automatique. Mais ça ne fonctionne que si vous avez un mixage final. Si vous sélectionnez tous vos clips, que vous les normalisez tous, le résultat final ne sera pas « normalisé ». Je mets des guillemets parce que cette méthode permet d’ajuster le Loudness mais on a perdu le True Peak. Il était à -2,2dBFS, il est maintenant à -11,2dBFS… Bah ouais…. #PayeTaDynamique (je dis que c’est un soucis car le son en question est issu d’un film, il est donc censé englober l’ensemble de la dynamique pour une version TV puisque sa dynamique originale est bien plus large).

Morale de l’histoire, il faut toujours aller voir le mixeur. C’est lui qui sait et qui corrigera au mieux.

Si vous êtes sur un projet de moins grande envergure et que vous devez réglez vous même, partie suivante pour faire cette normalisation automatique de votre montage son (c’est difficile de parler de mixage sur les projets de moins grande envergure, qui n’ont pas d’auditorium toussa toussa). C’est pas pour dénigrer ! Mais en fait c’est du montage son même si vous faîtes des niveaux toussa toussa, c’est du montage son. Sans jugement de valeur promis ! C’est juste que ce qu’un YouTuber peut appeler « mixage » n’en est pas. Je n’ai moi-même jamais fait de mixage de ma vie, pourtour j’ai finalisé des programmes pour la télévision dans mon jeune temps, et ça passait. (la règle des voix à -9dBFS etc)

 

5. Bounce

 

5.1. What is this that this is that this?

Je ne sais pas. Mais ça fonctionne comme l’Audio Mixdown dans Avid Media Composer. Donc on va faire comme tel. Quand vous aller faire un bounce, Fairlight va prendre en compte vos effets de clips (et uniquement sur les clips (niveaux, panoramiques, etc) et va tout mettre dans un seul fichier, qu’importe vos réglages de bus. Très nul si vous avez des sons avec un nombre de canaux différent.

Mais bref, vous sélectionnez tous vos clips, vous faîtes un clic droit, et lier les clips. Sinon vous obtiendrez un fichier par clip. Ensuite, choisissez « Bounce clip to File ». Vous faîtes vos réglages, c’est pas bien compliqué à ce niveau. Choisissez Multi-channel File pour n’obtenir qu’un fichier à multiple canaux. Les fichiers seront forcément en wave PCM.

Vous pourrez ensuite importer le bounce et appliquer une normalisation automatique.

5.1. Sinon vous faîtes un export depuis la salle Deliveries

Tout est dit dans le titre.

Il faudra décocher la case Export Video pour n’avoir que du son. De cette manière, vous êtes sûr de votre mixage. Ensuite la mise aux norme automatique et pouf ! Pour avoir le Loudness à -14dBFS, il n’y a pas de fonction automatique.

Cinématographiquement…

CC-BY-SA

D’autres Articles

Power Grade – Gradient Maps

Power Grade – Gradient Maps

    Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : le Gradient Map 3 Zones et 6 Zones.     OBTENIR CE POWER GRADE ...

Power Grade – Bleach Bypass

Power Grade – Bleach Bypass

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Bleach Bypass dynamique.    OBTENIR CE POWER GRADE  1. Importer...

Power Grade – Séparation de Fréquences

Power Grade – Séparation de Fréquences

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La Séparation de Fréquences.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Transformation en Or

Power Grade – Transformation en Or

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Transformer n'importe quoi en or.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

  Cet article n'est pas destiné aux mixeurs professionnels qui connaissent bien les différentes normes. Il s'agit d'une manière de vérifier les niveaux audio et, le cas échéant, de les corriger.          1. Préambule Ici, je vais revenir sur certaines notions que j'ai...

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Vous vous posiez la question ? Voici la réponse : dans une base de données. What is it that this is that this ? « une base de données est constituée d'une collection de tables qui renferment un ensemble spécifique de données structurées. Une table se compose de...

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

base de données

Vous vous posiez la question ?

Voici la réponse : dans une base de données.

base de données

What is it that this is that this ?

« une base de données est constituée d’une collection de tables qui renferment un ensemble spécifique de données structurées. Une table se compose de lignes, également appelées enregistrements ou tuples, et de colonnes, également appelées attributs. Chaque colonne d’une table est conçue pour stocker un certain type d’informations, par exemple, des données, des noms, des valeurs monétaires ou des nombres. »

En résumé c’est un tableau qui peut aussi être affiché sous forme d’arborescence afin de hiérarchiser les données.

Source : le site de microsoft

 

Mais pourquoi font-ils ça ?

Il fut un temps, le DaVinci Resolve était une station qui coûtait très très chère et qu’on ne trouvait que dans les sociétés de post-production. Un étalonneur n’avait pas les moyens financiers de rentabiliser une telle machine avec sa seule activité.

Par conséquent, plusieurs étalonneurs pouvaient se suivre sur une même machine. Pour respecter la confidentialité, Leonardo DaVinci Resolve avait une gestion utilisateur intégrée afin qu’un étalonneur ne puisse pas accéder aux projets d’un autre étalonneur, ou même pour simplement respecter la clause confidentialité qui existe dans le contrat entre la production et la société de post-production.

De façon héréditaire, la base de données est toujours présente avec le logiciel et permet les travaux collaboratifs quand cette base de données est en réseau via un protocole postgreSQL.

 

Où est cette base de données ?

Soit en réseau comme écrit ci-dessus, soit pour la base de données locale :

  • macOS : ~/nom utilisateur/movies/Resolve Projects/
  • Windows : C:\Users\nom utilisateur\AppData\Local\Roaming\Blackmagic Design\DaVinci Resolve\Resolve Disk Database\
  • Linux centOS : /Library/Application Support/Blackmagic Design/DaVinci Resolve/Resolve Disk Database/

 

Et si vous ne trouvez pas, vous pouvez faire un clic droit sur la base de données dans la barre latérale du gestionnaire de projet afin de la révéler dans votre explorateur de fichiers.

 

Je voudrais la transporter

Une base de données peut être importée et exportée depuis la fenêtre de gestionnaire de projet. Pour ce faire :

scones de gestion des bases de donnéesIl faut rendre la base de données active et cliquer sur l’icône avec la flèche qui sort d’un disque pour l’exporter. Pour importer, il faut cliquer sur l’autre icône avec la flèche vers le disque. Explorez votre disque et appliquez l’import quand vous serez à la racine. Plusieurs ordinateurs peuvent accéder à la même base de données mais pas en même temps. Pour cela, il faut avoir configuré une base de données PostgreSQL en réseau.

Il est à noter qu’une base de données n’est compatible qu’avec une seule version de Resolve ! Elle peut être mise à jour vers une version plus récente mais aucun retour en arrière n’est possible. Des précautions sont à prendre et les sauvegardes sont bienvenues.

 

Oui mais ça m’enquiquine

C’est pas grave petit scarabée, il est aussi possible d’exporter un projet via un clic droit sur le projet. Il suffira d’importer le projet résultant (un fichier .drp), vers la base de données d’un autre ordinateur.

 

Conclusion

Et c’est ainsi qu’évolua le bon vieux Leonardo DaVinci Resolve. Pour compléter cet article, je vous invite à visiter celui sur la gestion de projets et les travaux collaboratifs notamment s’il est nécessaire de relier des médias via le Mapped Mount. Pour relier de façon plus « conventionnelle », il y a l’article sur le montage.

 

Si vous vous posez des questions, n’oubliez pas que le manuel de DaVinci Resolve (actuellement de 3588 pages) est disponible via l’onglet assistance, colonne centrale sur le site de Blackmagic.

 

 

Cinématographiquement…

CC-BY-SA

D’autres Articles

Power Grade – Gradient Maps

Power Grade – Gradient Maps

    Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : le Gradient Map 3 Zones et 6 Zones.     OBTENIR CE POWER GRADE ...

Power Grade – Bleach Bypass

Power Grade – Bleach Bypass

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Bleach Bypass dynamique.    OBTENIR CE POWER GRADE  1. Importer...

Power Grade – Séparation de Fréquences

Power Grade – Séparation de Fréquences

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : La Séparation de Fréquences.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Power Grade – Transformation en Or

Power Grade – Transformation en Or

  Série sur la présentation de power grades disponibles sur la boutique de SCOPE'o'CLOCK. Ces power grades sont inspirés de traitements effectués sur Photoshop, appliqués à DaVinci Resolve. Ci-dessous : Transformer n'importe quoi en or.    OBTENIR CE POWER GRADE  1....

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

Normalisation Audio et Davinci Resolve 17

  Cet article n'est pas destiné aux mixeurs professionnels qui connaissent bien les différentes normes. Il s'agit d'une manière de vérifier les niveaux audio et, le cas échéant, de les corriger.          1. Préambule Ici, je vais revenir sur certaines notions que j'ai...

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Où sont rangés les projets DaVinci Resolve ?

Vous vous posiez la question ? Voici la réponse : dans une base de données. What is it that this is that this ? « une base de données est constituée d'une collection de tables qui renferment un ensemble spécifique de données structurées. Une table se compose de...

You cannot copy content of this page

Pin It on Pinterest

Aller au contenu principal